55e Festival
19 Août - 29 Août 2021

Le Festival a fait sa rentrée en musique à La Chaise-Dieu

Après un mois d’août marqué par l’absence de sa 54e édition, annulée en mai dernier en raison de la crise sanitaire, le festival de La Chaise-Dieu a repris ses activités musicales sous une forme adaptée.

Ainsi, du 10 au 25 septembre, plusieurs équipes artistiques ont été successivement accueillies à La Chaise-Dieu, pour des temps de répétition, de médiation et de concerts, au plus près du territoire. Prolongeant la saison touristique estivale qui a connu en juillet-août un vif succès sur le plateau casadéen, elles ont été le prélude aux « Rendez-Vous en Saisons » que le festival organisera par la suite, avec 3 résidences artistiques en octobre 2020, mars et juin 2021.

BEETHOVEN EN QUATUOR

En lien avec l’ouverture d’un «internat du XXIe siècle» dédié aux instruments à cordes au collège Henri-Pourrat de La Chaise-Dieu, l’Orchestre national d’Auvergne est venu le jeudi 10 septembre, à la rencontre des élèves de cet établissement, mais aussi des élèves de l’Institut-Médico-Educatif Maurice-Chantelauze et des résidents de l’EHPAD Marc-Rocher. Huit musiciens issus de l’Orchestre ont présenté deux quatuors à cordes de Beethoven à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du compositeur, donnant lieu à des moments émouvants et conviviaux.

ACTÉON DE CHARPENTIER

Dans le cadre de l’opération nationale «Ensemble, enchantons l’été» initiée par la Fondation Bettencourt-Schueller, qui leur a décerné en 2013 le prestigieux Prix Liliane-Bettencourt pour le chant choral, l’ensemble Les Cris de Paris, dirigé par Geoffroy Jourdain, et le metteur en scène Benjamin Lazar ont fait étape à l’auditorium Cziffra les 12 et 13 septembre pour une session de travail de la pastorale Actéon de Marc-Antoine Charpentier, dont le dessinateur Benoît Guillaume a fait la chronique en images. La répétition du dimanche 13 septembre après-midi ouverte au public et en accès libre a permis de réunir une centaine de personnes.

CRÉATION AU FÉMININ

Pour le troisième acte de cette rentrée musicale, l’Ensemble Orchestral Contemporain a posé ses valises à La Chaise-Dieu le temps d’une résidence du lundi 21 au vendredi 25 septembre avec son nouveau directeur musical, le compositeur et chef d’orchestre Bruno Mantovani. À l’occasion de sa première saison avec les musiciens stéphanois, cette session a été l’occasion d’engager un compagnonnage artistique avec la compositrice Édith Canat de Chizy, dont l’univers musical se signale par une grande richesse poétique. Elle a permis aussi de mettre en valeur le travail du jeune compositeur Bastien David, pensionnaire 2019/2020 à la Villa Médicis à Rome.
Un concert a été organisé le vendredi 25 septembre à 18 h à l’auditorium Cziffra pour découvrir les fruits de cette semaine de résidence.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A voir également